Théâtre

Home »  Théâtre

Le prix des boîtes

De :Frédéric Pommier
Avec: Catherine Hiegel, Francine Bergé, Raoul Fernandez, Francis Leplay, Sophie Neveu et Liliane Rovère.
Mise en scene : Jorge Lavelli
Scénographie : Rodolfo Natale
Constructeur : Eric Tense
« La mise en scène de Jorge Lavelli s’emploie à traduire l’urgence: l’urgence de vivre, mais également la spirale de la déchéance, la folie dont s’empare le monde alors que le malade lui-même perd soit-disant la tête. Sur une scène vide, comme une grande boite, capitonnée de beige, imaginée par le scénographe Rodolfo Natale, des portes s’ouvrent, se ferment, se claquent de part et d’autre, des chaises se jettent sur scène, quand ce ne sont des gens.  » Cécile B.B

Kinkali

De :hierry Fremont, Marthe Keller, Jean Yves Chatelet, Felicite Ouassi, Jean Pierre Roussillon, Oumbay.
Mise en scene : Philippe Adrien
Scénographie : Rodolfo Natale
Nomination meilleur decorateur aux Moliere

« KINKALI », piece composee avant les massacres au Rwanda, se presente comme un huis clos a ciel ouvert dans une localite en proie a de feroces luttes tribales. La scene est dans la cour d’un vieil hôtel deglingue (decor suggestif de Rodolfo Natale, avec un coin de piscine ensablee, gros refrigerateur empli de bieres, comptoir use, enorme ventilateur paresseux…)

Gustave n’est pas moderne

De :Armando Llamas
Avec: Jacques Gamblin et Roger Mirmont
Mise en scene : Philippe Adrien
Scénographie : Rodolfo Natale
Peinture : Valerie Perrier
Images : Societe ETC

Histoires d’Hommes

De :Xavier Durringer
Avec: Judith Magre et Mauricio Romero
Mise en scene : Michel Didym
Scénographie : Rodolfo Natale
Constructeur : Eric Tense

L’Incroyable Voyage de Monsieur Dux

De :Gilles Granouillet
Avec: Jean Yves Chatelais, Eric Herson-Macarel, Jean Pierre Laurent, Corinne Jaset, Francois Font.
Mise en scene : Philippe Adrien
Scénographie : Rodolfo Natale
Eclairage : Pascal Sautelet
Peinure : Valerie Perrier

L’ombre de Venceslao

De :Copi.
Avec : Miloc Maryline, Even ud Khetib , Jorge Rodriguez , Joan Titus , Dominique Pinon , Diego Montès , Carlos Kloster , Axel Jacobsen.
Mise en scene : Jorge Lavelli
Scénographie : Rodolfo Natale
Costumes : Stopani
Il y a tout Copi dans cette fresque délirante : la peur, la solitude, la violence, les amours coupables ou trompés, la vieillesse, la mort. Sur le vaste plateau rustique de la Tempête, Rodolfo Natale a construit un décor d’une efficacité exemplaire (les objets sont accrochés aux murs alors que du fond vient la brume ou les images des chutes d’Iguazù). Un parti pris qui survolte les scènes construites par Jorge Lavelli. Il y a des tableaux merveilleux comme cette charrette et ses occupants perdus dans le brouillard épais. J.P. Bourcier, La Tribune

La Grande Magie

Avec: Brigitte Barilley, Huguette Cléry, Jean-Louis Cordina, Bruno La Brasca, Fosco Perinti, Vittoria Scognamiglio.
De : Patricia Zàngaro (Argentine)
Mise en scene : Lisa WURMSER
Scénographie : Rodolfo Natale
Musique : David Moreau
Costumes : Marie Pawlotsky
Lumières : Stéphane Butkovic
Effets de magie : Thierry Collet
Texte : Poème d’Eduardo De Filippo,traduction de : Huguette Hatem (Ed. Avant-Scène Théâtre)

Cloud Tectonics

Conception : Jose Vivera
Mise en scene : Véronique Bellegarde
Scénographie : Rodolfo Natale assistee de Julien Bertevas
Eclairage : Philippe Sazerat
Son : Thierry Andrieu
Images : Mark Blezinger
Costumes : Marie Pawlotsky

ARLOC

Lieu(Théâtre de la villette) à Ville(Paris) janvier 2008
Conception : Karen Ruimy et Alice Basset
Conception et realisation musicale : Bruno Ribera
Mise en scene : Marjorie Ascione et Jerome Zerbi
Choregraphies : Manuel Gutierrez
Decors : Rodolfo Natale

Alice Droz

Conception : Miguel Angel Sevilla
Mise en scene : Nathalie Sevilla
Scénographie : Rodolfo Natale
Assistante : Laure Satge

Et toi ? tu sais qui tu es ?

Avec: Aurélien Bénizeau, Dominique Dumont, Inès Espina, Huguette Faget, Régis Ivanov, Léonor Galindo-Frot, Jean-Louis Grinfeld, Pierre Lefebvre, Léa Natale, Lucas Natale, Rodofo Natale, Marie Paloma.
De : Patricia Zàngaro (Argentine)
Mise en scene : Marine Biton Chrysostome
Scénographie : Rodolfo Natale
Texte : Paroles des « enfants volés » pendant la dictature en Argentine, aujourd’hui adultes.

Gustave et Eugene

Avec: Jacques Weber.
Mise en scene : Arnaud Bédouet
Scénographie : Rodolfo Natale
Musique : André Serré
Costumes : Michel Dussarat
Lumières : Nicolas Gilli
Production : Centre Dramatique National Nice Côte-d’Azur
Texte : D’après la correspondance de Gustave Flaubert à Louise Colet, Maxime Du camp et Louis Bouiller

Les Manuscrits du Deluge

De :Michel Marc Bouchard.
Avec : Henri Garcin, Anna Gaylor, Philippe Laudenbach, Antoinette Moya
Mise en scene : Laurence Renn
Scénographie : Rodolfo Natale
Constructeur : Eric Tense
Accessoires : Laure Satge et Marie Montopoulos

« Michel Marc Bouchard ne juge pas. Il a de la tendresse pour tous, et la mise en scène de Laurence Renn donne à chacun une personnalité attachante. La scénographie de Rodolfo Natale transmue le naturalisme de la catastrophe pour le nimber de poésie. Les comédiens ont magnifiquement construit leurs personnalités autour de la métaphore du déluge » Danielle Dumas

« Le ton est donné d’entrée de jeu avec un décor d’apocalypse : une salle d’écriture dévastée par les eaux (un déluge finement illustré par un tissus léger recouvrant la quasi totalité de la scène et ôté au commencement de la pièce, évoquant des eaux qui se retirent et dévoilant des manuscrits souillés). Ces manuscrits et l’histoire (des habitants) qu’ils racontent sont à l’image du village qui tout entier est à reconstruire. A l’extérieur, des bénévoles s’attachent à la reconstruction matérielle ; dans ce qu’il reste de cette salle, les membres de l’atelier d’écriture eux doivent réécrire leurs vies… »